Hommage aux morts en Méditerranée

Le discours de Mobilisation Groupe 2009 lors de l’action « Méditerranée, boulevard vers la mort » ce mardi 1 octobre sur la Place du Luxembourg.

SAM_4116

La faute à qui ?

Pourquoi nous sommes ici ? Pour manifester en face de l’Union européenne et après on part ? Je trouve ça rigolo mes camarades.

Il faut leur dire en plein dans la gueule : c’est vous les criminels et c’est à cause de votre politique migratoire que des milliers de gens meurent en Méditerranée. C’est vous qui avez donné aux passeurs le droit de tuer. C’est vos mensonges et vos médias qui vous lèchent les bottes : ils disent pas que la Méditerranée est devenue un cimetière et que 300 hommes et femmes se noient chaque mois.

20 000 morts en méditerranée depuis l’année 2000 ! Aujourd’hui vous dites que c’est la faute des passeurs, mais qui a créé les passeurs : c’est l’Union Européenne. C’est vous qui fermez les frontières, c’est vous qui militarisez les frontières, c’est vous qui faites de la méditerranée un cimetière ! Mais c’est nous les fils et les filles de la méditerranée !

Nous sommes qui ? Nous sommes les émigrés, nous sommes les fils des combattants qui ont fait la guerre pour vous. Nous sommes les fils des travailleurs qui ont construit votre tunnel, votre métro, votre richesse. Cette richesse que vous avez arrachée de nos pays africains : du diamant, du phosphate, du pétrole. Il ne reste que la jeunesse qui traverse la mer et les pays pour venir ici chez vous. Et vous êtes en train de tuer notre dernière richesse.

Vous nous parlez de droits. Mais de quel droit vous parlez ? Vous parlez des droits de l’Homme, et vous nous criminalisez ou laissez nos vies dans les mains des passeurs. Vous parlez des droits de santé, et nous, on a même pas le droit à une carte médicale. Vous parlez des droits des étrangers, et nous sommes des milliers de sans-papiers. Ca me touche quand vous parlez d’une régularisation en 2009 et que 20 000 dossiers ont été refusés. On nous a soumis à un contrat de travail de merde et le ministre du travail a mis notre avenir dans les mains des exploiteurs. De quel droit vous parlez et de quelle démocratie ?

Je vous merde votre politique ! On a quitté nos pays pour trouver un avenir, et vous nous offrez quoi ? Un cimetière en méditerranée et pour ceux qui sont sauvés, une mort à petit feu, sans droit, sans dignité et sans voix ! J’ai rien à foutre de votre loi. Nous sommes tous des êtres humains. Mes amis : c’est vous la solution, c’est vous la justice, c’est vous l’égalité, et c’est nous tous !

 SAM_4133

SAM_4125

Advertisements
Cet article a été publié dans Archives - Medias. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s